Verrines de Crevettes, sauce crémeuse à la Badiane

Publié le par d.lys

        Une recette simple, originale pour un avant goût

                                                         des Fêtes de fin d'Année...  toque

Avec l'idée en tête de faire plaisir et d'étonner mes invités, j'ai décidé de leur proposer une nouvelle façon de cuisiner les crevettes roses.

Je les ai présentées chaudes, accompagnées d'une sauce crémeuse aromatisée à l'anis (Badiane).

 

34153613 Badiane fleur badiane badiane-bio 34153613 Badiane 

CIMG8045

                                                        Petit tour d'horizon de la recette à réaliser pour 8 verrines.

Dans mon placard :

- 800g  de crevettes roses

- 1 gousse d'ail

- 1 échalotte

- 3 ou 4 carottes des sables (suivant leur taille)

- huile d'olive

- 30 cl de crème semi-épaisse

- 1/2 verre de vin blanc sec

- 3 étoiles de Badiane

- 1 pincée de gingembre moulu

- sel, poivre

 

CIMG8042

 

Au boulot !

- Dans une sauteuse, faire chauffer un peu d'huile d'olive et faites sauter les crevettes avec l'ail finement haché. Salez et poivrez, puis réservez-les le temps de préparer la sauce crémeuse.

 

- Laver et éplucher les carottes, puis tailler- les en petit dès.

- Plongez-les dans une eau bouillante salée, surveiller la cuisson car elles doivent rester croquantes (cuisson Al-dente).

 

- Dans une casserole, faites fondre l'échalotte grossièrement hachée dans un peu d'huile d'olive, puis ajouter le 1/2 verre de vin blanc.

- Faites chauffer quelques minutes, le temps de faire réduire le vin blanc puis ajouter la crème semi-épaisse, les étoiles de badiane et le gingembre moulu.

- Laisser rédiure le tout à feu doux.

- Salez et poivrez, puis filtrer au chinois cette crème onctueuse.

- Remettez les crevettes à température puis dresser dans les verrines et arroser de créme.

 

                   Il ne vous reste plus qu'à déguster accompagner d'un vin blanc ( Fontcreuse, vin Blanc de Cassis).

 

Suggestion : si les crevettes ne vous tentent pas, il est possible de les remplacer par des langoustines ou des noix de St Jacques.

La recette reste identique...à vous de laisser parler vos papilles !

 

 

 

 

Publié dans Gourmandise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Esprit Libre 17/11/2011 00:06



En lisant ta recette, j'en ai l'eau à la bouche...


Je n'ai pas goûté au Jurançon rouge de cette bouteille, par contre, j'ai dégusté des Jurançon blanc moëlleux et là, c'était vraiment délicieux...


Merci de ton passage chez moi et de ton commentaire. Bisous.


Corinne



Véronique 15/11/2011 20:53



oh, tu me donnes bien envie ...